Dhikr 25 fois

CONSEIL À CEUX QUI SE PRECIPITENT À FAIRE LE TASBIH APRES LA PRIERE

Question :

Je vois beaucoup de gens qui font apparaître qu’ils sont Moultazimin (qui se soumette aux obligations tant intérieurement qu’extérieurement) et bien plus dans les actes surérogatoires et dans les choses préférables comme par exemple le rappel (dikhr) à faire après les prières, le tasbih ( le faite de dire soubhan’ALLAH) ,le tahmid (le faite de dire al Hamdoulilah) et le takbir (le fait de dire Allahu akbar) et d’autre chose semblable à cela. Je vois certains d’entre eux lorsqu’ils veulent mettre en pratique la parole du Prophète (صلى الله عليه وسلم) :

عَنْ رَسُولِ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ مَنْ سَبَّحَ اللَّهَ فِي دُبُرِ كُلِّ صَلَاةٍ ثَلَاثًا وَثَلَاثِينَ وَحَمِدَ اللَّهَ ثَلَاثًا وَثَلَاثِينَ وَكَبَّرَ اللَّهَ ثَلَاثًا وَثَلَاثِينَ فَتْلِكَ تِسْعَةٌ وَتِسْعُونَ وَقَالَ تَمَامَ الْمِائَةِ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ وَحْدَهُ لَا شَرِيكَ لَهُ لَهُ الْمُلْكُ وَلَهُ الْحَمْدُ وَهُوَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ غُفِرَتْ خَطَايَاهُ وَإِنْ كَانَتْ مِثْلَ زَبَدِ الْبَحْرِ

« Quiconque dit au terme de chaque prière :

Soubhana Allah (33 fois)
Al-Hamdou lillah (33 fois)
Allahou Akbar (33 fois)

Cela fait 99 et « Laa ilaha illa Allah wahdaho laa sharika lahou al-moulk wa lahou al-hamdou wa houwa ala koulli shayin qadiroun «  pour les compléter les 100 aura ses péchés pardonnés, fussent-ils comme les écumes de la mer. »

Source:  Sahîh Muslim (939)

Cheikh al Albânî commente : Lorsqu’ils veulent mettre en application ce hadith tu en vois qui ne font pas apparaître avec leurs langues qu’ils louent Allah (Le Glorifié) ou proclament Sa grandeur qu’en entendez-vous ?..

« Soubhsoubhsoubh » (سبحاناللسبحاناللسبحانالله)……! Vous avez vu comme j’ai vu je pense ? (<– le cheikh demande à ceux qui sont présent si ils voient de quoi le cheikh veux parler). Cela comment on l’appel ? SABSABIS (سبسبة) !!

Puis « Alhamdoullahamdoulahhamdoulah » !! Ceci n’est ni le Tasbih ni le Tahmid. « Allahakbarallahakbarallahakbar » !! Après quelque seconde il a terminé les cent.

Ces cent avec lesquels il est venu, quelle est la récompense ? Allah lui pardonne ses péchés, fussent-ils comme les écumes de la mer, même si il termine ces cent avec le Sabsabis !? Allah est exempte de cela.. (<– le cheikh réprouve cette manière de faire le Dhikr) 

Certes il lui est obligatoire de les séparés en disant: « Soubhana Allah », « Soubhana Allah » , « Soubhana Allah » (et ainsi de suite).. « Al-Hamdou lillah » , « Al-Hamdou lillah » , « Al-Hamdou lillah » jusqu’a la fin.

Je ne veux pas, par ce qui va venir de mes paroles empêcher les gens de faire le Tasbih 33 fois et ce qui vient dans le reste du Hadîth mais je veux leur montrer ce qui leur est meilleur dans la législation et plus facile dans la pratique.

Je pense que c’est la première fois que vous entendez ce hadith, sauf pour peu d’entre vous.

C’est un hadith très important, c’est un hadith qui est également authentique qui est chez An-Nasai, Hâkim et d’autre qu’eux, rapporter par deux Compagnons avec deux chaines authentiques.

« Un homme parmi les Compagnons du Prophète (صلى الله عليه وسلم) a vu en rêve une personne qui le questionna: Qu’est ce que le messager (صلى الله عليه وسلم)  vous a appris ? »

Il répondit : «  Il nous a appris a dire « Soubhana Allah » puis il a cité le nombre qui est cité dans le hadith précédant.

Il dit: « Cette personne que j’ai vu en rêve a dit: « rendez les 25, rendez les 25. »

C’est a dire:

سبحان الله والحمد لله ولا إله إلا الله والله أكبر

Il a changé ce qui était par (cent), qu’est-ce qu’il a suggéré ? Vingt-cinq par ces vingt-cinq il fait la suggestion de diminuer le nombre pour ne pas empresser de les faire ce que nous déplorons et nous détestons. Ceci est très important le faite de s’empresser de dire « Soubhana Allah » puis après « Al-Hamdou lillah » en s’empressant […]

Par prévention, ceux qui s’empressent après la priére dans le Tasbih et le Tahmid cité dans le premier Hadîth doivent rassembler les quatre, et ils la dissent 25 fois :

« Soubhana Allah wa Al-Hamdou lillah wa la ilaha ila allah wa Allahou Akbar »

Cela est meilleur comme le montre bien le Hadîth. Cette homme a vu un rêve, ce rêve aurait bien pu être une chimère, et nous n’avons pas d’explication pour cela nous ne connaissons pas l’interprétation des rêves. Cependant cet homme qui a fait le rêve l’a raconté au Prophète (صلى الله عليه وسلم) et sa réponse fut: « Faite donc , faite donc. »